English version

La Mission Transports Intelligents

La Mission Transports Intelligents a été créée en 2002 par les Directions du Ministère en charge des transports pour mutualiser les moyens dont elles disposaient pour mettre en œuvre les technologies de l’information et de la communication au profit des politiques de sécurité routière, d’application de la réglementation et de promotion de l’intermodalité. Elle est aujourd’hui positionnée dans l’organigramme du Ministère de l’écologie, du développement durable et de l’énergie, dans le Service des affaires générales et de la stratégie de la Direction générale des infrastructures des transports et de la mer.

Les modes d’intervention de la Mission ont été jusqu’ici les suivants :

  • Participation à des projets initiés par les Directions d’administration centrale pour apporter des méthodes de gestion de projets pour le déploiement de systèmes d’information, notamment lorsque de nombreux acteurs sont impliqués. Les actions correspondantes portent notamment sur l’architecture et l’aide à la conception de systèmes interopérables, ainsi que la normalisation.
  • Veille technique sur les résultats de recherche français ou étrangers qui peuvent avoir des conséquences sur les déploiements effectués en France. Les coopérations internationales, la participation aux congrès professionnels dans ce domaine et la représentation des intérêts français dans les travaux européens sur les transports intelligents sont indispensables pour maintenir en permanence l’ouverture des solutions françaises. Il importe en effet d’être cohérent avec le caractère nécessairement transnational des activités de transport, à la globalisation des marchés de matériels et de services de transport et à la prise en compte d’enjeux de plus en plus globaux dans les politiques de transport (énergie, environnement, changement climatique ... )
  • Animation de plateformes coopératives avec des professionnels (entreprises, experts et organismes de recherche, représentants de collectivités locales) pour faire apparaître les besoins et les obstacles, piloter des travaux de recherche et de développement tout en veillant à sensibiliser les acteurs concernés aux avancées des connaissances et des réflexions des spécialistes. Les plateformes PREDIM pour l’information multimodale ) et NORMAFRET ( pour la normalisation des solutions de dématérialisation des échanges d’information pour les transports de marchandises) ont permis de créer les bases nécessaires pour des développements cohérents dans ces domaines. L’expérience acquise pourra être valorisée dans le cadre de la démarche « Mobilité Multimodale Intelligente » qui réunit les organisations représentatives des principaux acteurs des transports autour d’une vision commune de l’interopérabilité fondée sur des systèmes ouverts. L’objectif général est de développer plus rapidement des systèmes moins chers, plus faciles à intégrer aux systèmes existants et à faire évoluer lorsque les technologies progressent et que les exigences des usagers et de la société se transforment.
  • Développement et partage de la connaissance et des savoir faire, condition indispensable pour prendre et conserver une place dans les processus de définition de systèmes complexes et rapidement évolutifs. La Mission Transports Intelligents n’a pas en principe à assurer la maîtrise d’ouvrage de systèmes d’information opérationnels. Elle peut être amenée à le faire transitoirement tant que les fonctions de gouvernance des échanges dans un domaine ne sont pas encore bien identifiées. Son objectif est de créer les conditions favorables à l’émergence des accords entre les partenaires publics et privés qui auront à créer et maintenir des systèmes assurant au quotidien un haut niveau de services pour les usagers et à réduire autant que possible les conséquences des crises auxquelles les transports ont périodiquement à faire face.