English version

Paiement et interopérabilité des systèmes

Contexte

Plusieurs tendances amènent les poids lourds à s’équiper de systèmes de télépéage :

  • généralisation en France du DSRC 5,8GHz3 (TIS PL) ;
  • multiplication des systèmes nationaux ou régionaux de taxation ou tarification de l’usage des infrastructures routières par les poids lourds : Allemagne (LKW Maut, opéré par Toll Collect4), Suisse (RPLP, opérée par les Douanes), Autriche (Go Maut, opéré par ASFINAG), République Tchèque, prochainement la France.

Ces systèmes devraient s’inscrire, pour ce qui est des principes et tarifs appliqués, dans le cadre de la directive « Eurovignette », ainsi que dans le cadre de la directive « Interopérabilité » pour ce qui est de l’harmonisation des équipements et des processus.

Néanmoins, dans les faits, les matériels et procédures exigés par ces systèmes diffèrent et sont, à ce jour, fort peu interopérables. Il s’ensuit une multiplication des matériels embarqués dans l’habitacle, que les transporteurs concernés (transports internationaux) déplorent et condamnent, ainsi qu’une complexité croissante en termes de gestion.

Pour des raisons diverses, les systèmes embarqués de télépéage ne sont ni intégrables ni interopérables avec l’informatique embarquée de production. La seule exception, à ce jour très marginale, est l’OBU « Tribox » développé par EuroToll (Masternaut).

Applications

Les applications des ITS au paiement et à l’interopérabilité des systèmes sont notamment :
- le télépéage interopérable,
- la dématérialisation des documents du commerce et du transport,
- les normes EDI-XML

Pages associées

Produits & Services


Principales normes et référentiel des STI