English version

Galerie

  • Exemple de réalité augmentée
  • Site walkscore.com proposant une cartographie de la marchabilité des villes

La marche

La marche à pied fait partie de nos moyens de déplacement au quotidien. Ce mode de déplacement naturel est inclus dans les modes dits "fatigants", "doux" ou encore "actifs" en comparaison aux modes motorisés qui eux sont considérés comme ’’passifs’’. Pour la grande majorité des individus, la marche à pied constitue la première et la dernière étape du trajet : on doit marcher pour se rendre au lieu de stationnement de son véhicule particulier ou pour aller d’un arrêt de transport collectif à son lieu de travail par exemple.

Pour des raisons écologiques et économiques, la marche à pied revient sur le devant de la scène. Dans leurs projets, les urbanistes redonnent de l’espace aux piétons et font cohabiter la marche avec les autres modes de déplacement Plusieurs études montrent que de plus en plus d’individus sont prêts à changer ou ont déjà totalement modifié leurs habitudes de déplacement en développant la pratique de la marche à pied. Cette tendance est soutenue par les facilités offertes par les nouvelles technologies : apparition d’une multitude d’applications pour smartphone permettant de faciliter les déplacements au quotidien, émergence de nouveaux outils tels que ’’la réalité augmentée’’ (système informatique permettant de superposer une image virtuelle à la réalité et ceci en temps réel grâce à l’appareil photo d’un téléphone portable ou à des lunettes vidéo spéciales : voir lien ci-contre)... Les usagers peuvent également alimenter des sites internet tel que ’’walkscore’’ (voir article ci-contre) ou communiquer sur les réseaux sociaux comme Twitter pour donner des informations à toute la communauté sur les possibilités et les difficultés rencontrées pour se rendre à pied à une destination donnée.