English version

Les outils de la sureté

1. Les scellés

Les scellés ont beaucoup évolué. Hier purement mécaniques et dévolus au contrôle durant le transport et a posteriori de l’intégrité du chargement, ils ont évolué en intégrant les possibilités nouvelles offertes par les nouvelles technologies et la miniaturisation.

Dès aujourd’hui, ou à court terme, ils pourront intégrer des capacités d’enregistrement d’évènements et même agir comme des capteurs d’alarmes. Dans les visions les plus évoluées, les scellés sont associés à différents types de capteurs permettant de contrôler les condition sde transport de la marchandises mais aussi de la sécuriser.

2. La géolocalisation

Les techniques de géolocalisation des véhicules ou des conteneurs, voire d’unité de transport plus restreinte lorsque la valeur transportée sur ces unités le justifie permettent de localiser ces contenants rapidement en cas de vol. Les unités de réception-émission qui devront être dissimulées seront de plus en plus petites et donc facilement dissimulées.

Même si aujourd’hui de telles techniques ne se justifient que pour les marchandises les plus chères ou pour les matières dangereuses, cette situation va évoluer et, comme les caméras sont devenues incontournables dans les véhicules de transport en commun, la géolocalisation le sera demain pour le fret.

De plus, le développement des péages routiers pour les PL va déboucher sur l’installation d’un réseau de capteurs qui pourront aussi servir de base à la localisation des véhicules ou des marchandises, pourvu que cette fonctionnalité soit intégrée au cahier des charges.

Ces techniques ont aussi une utilité dans le suivi du véhicule par rapport à l’itinéraire initialement décidé, de manière à identifier rapidement les déviations et à pouvoir apporter au conducteur les données de sécurité sur son nouvel environnement (choix d’itinéraire futurs, choix de lieu de repos...).

3. Les parkings sécurisés

Les parkings sécurisés ne sont pas en soi des technologies innovantes. C’est le mode de gestion et de réservation des places à distance qui pourra s’appuyer sur de telles techniques. Les outils de télématiques modernes relieront le véhicule routier à un ensemble de serveurs permettant de lui délivrer des services variés en temps réel.

La réservation des places dans les parkings sécurisés en s’appuyant sur des techniques de calcul d’itinéraires devra permettre de choisir, entre plusieurs itinéraires possibles, celui qui garantira l’accès à des places, en n’ayant pas à payer pour des réservation non utilisées et en optimisant le remplissage de ces aires de service. Un réseau intelligent intégrant la géolocalisation reliera demain les véhicules aux serveurs.