English version
 

Galerie


Chronotachygraphe : les systèmes de déchargement

Les données représentant les activités des conducteurs sont enregistrées simultanément dans la mémoire des chronotachygraphes et des cartes des conducteurs. En effet, un véhicule peut être conduit successivement par plusieurs chauffeurs, et dans le cas de véhicule en location, ces chauffeurs peuvent travailler pour des entreprises différentes.

Afin de garantir l’exhaustivité des données, les entreprises doivent décharger régulièrement les données concernant leurs conducteurs, à partir de la carte de ceux ci, et celles qui concernent leurs véhicules à partir de la mémoire des équipements embarqués. Les données correspondantes sont signées électroniquement (certificat), ce qui permet leur transmission par un moyen de communication électronique quelconque (disquette, CDROM, Internet) sous forme de fichiers lisibles. Une modification accidentelle ou volontaire des données contenues dans le fichier serait détectée par l’algorithme qui en vérifie le certificat électronique.

Les cartes peuvent être lues par des lecteurs standards reliés à des PC. Les conducteurs pourront faire cette opération dans l’entreprise, ou sur un ordinateur s’ils en disposent ou sur une borne placée par exemple dans une station service.

Pour décharger les données de la mémoire du chronotachygraphe, on peut utiliser un cordon relié à un PC ou bien un boîtier analogue à une clef USB. Ces opérations sont faites en temps différé.

Les entreprises pourront utiliser en temps réel les données enregistrées par les chronotachygraphes. Cela est possible en reliant la prise arrière de ces appareils à un ordinateur embarqué. Les données recues par l’ordinateur peuvent être traitées sur place ou envoyées à l’entreprise pour intégration avec les autres informations dont elle dispose pour organiser les activités de ses conducteurs.