English version
 

Horodateurs Parkéon pour favoriser l’intermodalité*

Les innovations récentes des professionnels du stationnement montrent la volonté de ces derniers de se positionner comme des acteurs de la mobilité durable au sens large. Ainsi, Parkeon a présenté lors du salon du stationnement Parkopolis, qui s’est tenu à Paris les 15 et 16 juin 2011, sa nouvelle génération d’horodateurs : Citypal. Ces bornes sont déjà installées à titre expérimental à Cannes, Genève et Seattle. Elles peuvent accueillir une large gamme d’applications et son pilotées à distance c’est-à-dire qu’elles peuvent être reconfigurées par le gestionnaire de voirie (qui peut par exemple modifier les tarifs sur telle ou telle zone) via un site internet hébergé par Parkeon.

Ces nouveaux terminaux d’horodateurs autorisent la mise en place de toutes les politiques de stationnement avec la possibilité de prendre en compte des critères très variés : plages horaires, zones géographiques, profils d’usager, types de véhicule etc... En outre, leur écran tactile couleur permet de diffuser des informations pratiques sur le stationnement mais aussi sur la ville, les manifestations prévues par exemple, et sur les transports publics avec des plans dynamiques du réseau notamment. Pour favoriser l’interconnexion avec les modes alternatifs à la voiture, il est également possible de recharger son abonnement de transports en commun sur ces bornes et ce par tout type de moyen de paiement.

Enfin, les terminaux Citypal sont alimentés grâce à des panneaux photovoltaïques et permettent à l’usager de piloter des bornes de recharge électriques pour sa voiture.

Toutes ces fonctionnalités ne sont pas encore développées : Parkeon a créé un outil, le Citypal, qui permet de développer ces applications mais c’est aux gestionnaires de voirie de définir l’usage exact qu’ils veulent faire de ces bornes. A Cannes, où l’expérimentation a commencé en juin 2011 et se terminera en décembre, la municipalité souhaite avant tout utiliser Citypal pour mieux connaître les habitudes des usagers et notamment mieux lutter contre la fraude : les bornes de Parkeon permettent de connaître les transactions en temps réel (heure du paiement et durée du stationnement autorisé) et non plus d’avoir de simples remontées mensuelles comme c’était le cas auparavant. Ces bornes seront également utilisées pour fournir de l’information aux usagers, notamment afin de favoriser l’intermodalité. Enfin, elles permettront de proposer le paiement dématérialisé du stationnement qui facilitera la transaction pour l’usager et sécurisera le recouvrement des recettes par les agents.