English version
 

Galerie

  • Exemple de Panneau à Message Variable dédié aux aires de stationnement pour les poids lourds
  • Highway Park
  • Truck Inform
  • Panneau à message variable utilisé par la Sanef pour l'information sur ses aires de stationnement Poids Lourds

Disponibilité des places de stationnement Poids Lourds et mise en oeuvre d’un service de réservation

Le transport routier de marchandises est aujourd’hui confronté à des problématiques simultanées :

  • L’augmentation du trafic routier de marchandises, qui a retrouvé son niveau d’avant la crise, et dont l’augmentation annuelle estimée est de 2% ;
  • La réglementation européenne plus ferme sur les temps de conduite, qui impose par exemple aux chauffeurs un repos journalier d’au moins 11 heures.
  • Un nombre de places de stationnement insuffisant (ainsi en France, il manque près de 17 000 places), poussant beaucoup de chauffeurs de poids lourds à se garer sur des emplacements illicites et dangereux (Bande d’arrêt d’urgence...) ou à enfreindre les réglementations des temps de conduite.
  • L’augmentation significative des vols de marchandises, qui ont pour conséquence des pertes financières considérables (6,7 milliards d’euros par an ; Source TAPA) mais également une dégradation dramatique des conditions de travail des chauffeurs routiers (sur une période récente de 5 ans, 1 chauffeur européen sur 6 a déjà été agressé ; Source IRU).

Associé à la création d’aires de stationnement sécurisées, le développement de systèmes télématiques de gestion du stationnement et de réservation de places est une solution innovante et appropriée pour palier ces difficultés. La disponibilité des places de stationnement est devenue une information essentielle, qui doit être mise à la disposition du plus grand nombre et avec le plus de fiabilité possible.

Définition de ces services

Le choix de l’arrêt pour un chauffeur poids lourds est influencé par plusieurs paramètres : l’obligation que l’usager a de respecter un temps de conduite maximum, son désir d’avoir accès à des services particuliers, son souhait ou la nécessité, imposée par le transporteur (son employeur), le chargeur ou l’assureur, de garer son véhicule à un endroit sûr et sécurisé. La disponibilité des emplacements de stationnement dans les parcs qui se situent sur leur itinéraire est une indication essentielle, et lui fournir ces informations en tous lieux de son trajet est donc souhaitable, par des moyens variés (PMV, équipement embarqué, etc.) et à tout moment. La possibilité de réserver un emplacement, avant ou pendant le voyage, et aux moyens de supports variés (Ordinateur, équipement embarqué, téléphone, …) est une option du service à l’usager qui répond aux spécificités de la demande de stationnement aménagé, sécurisé ou non. La pertinence de ce service provient de la définition même des aires de stationnement sécurisées, qui est une solution de sécurisation d’un maillon de la chaine logistique. Complément de l’outil de maitrise de la sécurité du chargement et du chauffeur, la réservation est un élément essentiel du concept même du stationnement sécurisé en fournissant non seulement un service, mais aussi une garantie.

Les buts à atteindre par ces services sont donc les suivants :

  • Fournir l’information à l’échelle européenne avec des prévisions fiables sur les disponibilités de stationnement.
  • Adopter un design harmonisé de la signalétique et donc compréhensible quelque soit la nationalité et la langue.
  • Assister le conducteur de PL avant et pendant son trajet, pour l’aider à respecter les règles et temps de conduite.
  • Savoir guider les chauffeurs de PL en leur sélectionnant les places de stationnement qui correspondent le mieux à leurs besoins.
  • Permettre à ces mêmes chauffeurs de pouvoir réserver à l’avance et à distance une place de stationnement.
  • Fournir les données à un format normalisé (exploitable pour les fournisseurs de services).

Exemples d’aujourd’hui :

Plusieurs sites internet offrent la possibilité aux usagers de préparer leur itinéraire, notamment les sites Truckinform.eu et celui de l’IRU (iru.org/index/transpark-app), qui répertorient l’ensemble des aires de stationnement pour poids lourds en Europe, sécurisées ou non, et où les opérateurs sont libres de faire figurer leur implantation et les services associés.

En ce qui concerne l’information en temps réel, relative à la disponibilité des places de stationnement, quelques initiatives ont vu le jour, notamment en France sur l’autoroute A13 où le concessionnaire SAPN filiale de SANEF a expérimenté un tel service sur un panneau à message variable concernant 3 parcs près de Rouen. COFIROUTE en a fait de même sur l’A10 près d’Orléans.

En Allemagne, plusieurs expérimentations similaires existent, ainsi que le site de l’Institut fédéral allemand de recherche routière (BASt) qui diffuse en temps réel sur internet la disponibilité en places de stationnement de deux aires de stationnement. Toujours dans ce même pays, où plusieurs zones de stationnement sont quotidiennement surchargées en poids lourds et où l’offre en infrastructure de stationnement est largement sous dimensionnée, une entreprise (highway-park.de) a développé un système propriétaire de réservation en partenariat avec une vingtaine d’opérateurs d’aires, qui aide les usagers à trouver un emplacement pour garer leur véhicule.

Qui sont les acteurs concernés ?

Les utilisateurs d’aires de stationnement sécurisé pour poids lourds sont les entreprises de transport routier. Deux types de personnel sont concernés par les opérations quotidiennes :

  • Les conducteurs de PL.
  • Les dispatcheurs, qui se trouvent au centre de contrôle des opérations de leur entreprise.

En outre, les principaux acteurs de la mise à disposition d’aires de stationnement sont :

  • Les autorités territoriales responsables de la bonne utilisation du foncier, du domaine public et des routes.
  • Les exploitants routiers publics, responsables de la construction, de l’exploitation et de la maintenance d’un réseau routier non concédé spécifique.
  • Les exploitants routiers privés ou concessionnaires, définis comme entreprise possédant une concession pour la construction (éventuellement), l’exploitation et la maintenance d’un réseau routier concédé spécifique.
  • Les fournisseurs d’aires de stationnement, qui construisent, exploitent et assurent l’entretien des aires de stationnement en ouvrage. Ils peuvent être publics ou privés.
  • Les opérateurs de services de stationnement, qui louent des aires de stationnement et sont responsables de leur exploitation. Ils peuvent être publics ou privés.

En tant qu’opérateurs routiers, la mission des exploitants routiers publics ou privés peut aussi inclure la construction d’aires de stationnement et leur exploitation.

D’autres acteurs ont aussi un rôle à jouer dans l’économie de ces services :

  • Les compagnies d’assurances qui pourraient imposer l’utilisation des aires sécurisées pour accepter d’assurer le chargement à un tarif donné.
  • Les chargeurs, qui pourraient l’imposer au transporteur à qui ils confient leurs marchandises.
  • Les associations professionnelles nationales et internationales.
  • Les constructeurs de poids lourds.
  • Les fournisseurs de solution de navigation, de gestion de tournée et de gestion de flotte.
  • Les opérateurs de service d’information et agrégateurs de contenus (inforoute, météo, etc.).
  • Les prestataires de service uniquement responsables de services de réservation.

Conclusions

Les prévisions à long terme tablent toujours sur une augmentation linéaire du trafic PL associée à une hausse du volume des marchandises transportées par camion. Il faut donc accompagner cette croissance et se doter d’infrastructures adéquates et innovantes afin de solutionner les nombreux problèmes auxquels les aires de stationnement font d’ores et déjà face (engorgement des infrastructures existantes, augmentation des vols de marchandises et de véhicules). Les autorités européennes ont choisi de réagir, en imposant une stratégie de construction et d’amélioration (optimisation de la capacité et sécurisation) des aires de stationnement pour poids lourds, ainsi que la promotion des systèmes d’information pour les usagers. Le développement de ces systèmes intelligents permettront d’améliorer la qualité de ces services, la productivité de transports par route, ainsi que les conditions de travail des professionnels.