English version

LAPI (Lecture automatique de plaques d’immatriculation)

L’utilisation de moyens vidéo ou photo pour lire automatiquement les plaques d’immatriculation des véhicules est un moyen technique déjà largement utilisé. L’application la plus connue est celle de la verbalisation automatique des excès de vitesse.

Ces techniques peuvent avoir bien d’autres utilisations possibles dans les domaines de la gestion de trafic, de péages sans arrêt ou encore de la sécurité publique.

D’autres pays européens utilisent déjà ces moyens pour :

  • La sécurisation d’aires d’autoroutes, pour l’identification des véhicules liés à des vols dans les stations à essence par exemple,
  • La recherche automatisée de véhicules dans un flux avec une liaison de système LAPI à une base de donnée de véhicules recherchés,
  • Le calcul de vitesse moyenne sur autoroute en mesurant le temps mis pour parcourir la distance entre différents points de contrôle, certains annoncent même des capacités de « traking » de véhicule sur de longues distances.

Les systèmes de LAPI sont amenés à se développer sur nos routes, les fonctions utiles à la sécurisation de la chaine logistique pourront aussi connaître un essor associé.

Pour aller plus loin

Le SETRA propose un rapport (lien ci-contre) dressant un état des lieux des dispositifs existants ou en cours de développement ou d’expérimentation, principalement en matière de réseaux de caméras.

Il fournit notamment un aperçu des fonctionnalités de ces dispositifs, à partir de produits disponibles sur le marché, dont les données nominales sont prises en compte. Il n’est pas dans l’objet de ce rapport de fournir d’informations détaillées, encore moins de tests de performance de ces dispositifs. L’étude ne traite pas non plus des aspects juridiques et de protection des données liés à l’utilisation de tels dispositifs.