English version
 

Galerie

  • Mesure de reroutage des usagers
  • Autoroute sous intempérie
  • Stockage de Poids Lourds sur autoroute
  • Carte des risques hivernaux sur la Zone Est

Plans de Gestion de Trafic (PGT)

1 - Définition

Un Plan de Gestion du Trafic (PGT) est élaboré pour faire face à des perturbations de circulation routière nécessitant une action coordonnée des acteurs participant à l’exploitation de la route (autorités préfectorales, services de coordination et d’information, gestionnaires de réseaux, forces de l’ordre) sur un réseau déterminé.

Il constitue un outil d’aide à la décision mis à la disposition des autorités qui leur permet de gérer efficacement les crises se produisant sur les réseaux routiers très fréquentés. L’élaboration d’un PGT nécessite une réflexion concertée qui aboutit à la réalisation d’un document validé par tous les acteurs concernés. Chaque PGT comporte :

  • un volet organisationnel qui définit le « qui fait quoi » pour traiter une situation de crise donnée et propose notamment :
    - une organisation décisionnelle et de coordination ;
    - une organisation opérationnelle des services pour mettre en œuvre les décisions prises ;
    - une organisation spécifique de la communication vers les usagers ;
  • un volet technique permettant de choisir des mesures d’exploitation coordonnées de gestion de trafic et d’information routière à mettre en œuvre.

2 - Objectifs

Les PGT ont pour objectifs de :

  • limiter les effets des perturbations aléatoires ou prévisibles susceptibles de dégrader les conditions de circulation sur un axe, un réseau donné ou une zone identifiée,
  • contribuer prioritairement à la sécurité des usagers au cours de leurs déplacements.

3 - Fonctionnement d’un PGT

Le PGT est placé sous l’autorité d’une autorité coordonnatrice (le Préfet de département ou le Préfet de zone de Défense, en fonction du « niveau » du PGT) chargée de coordonner les opérations. Cette autorité s’appuie sur un poste de commandement (PC) regroupant les représentants des services concernés par la crise.

L’autorité coordinatrice déclenche le PGT dès lors que les critères d’alerte retenus sont atteints (type d’événement et gravité, ..) et en respectant les procédures définies. Le déclenchement d’un PGT a pour objectif de mobiliser l’ensemble des services chargés de sa mise en œuvre et de mettre en place les différentes organisations définies par le plan.

Pour gérer la crise, le PC met en œuvre les scénarios en activant les mesures d’exploitation (mesure de gestion de trafic et d’information des usagers) selon les modalités définies par le volet technique du plan. A cet effet, le PGT comporte un système d’aide à la décision qui propose au PC, les scénarios à mettre en œuvre en fonction de la localisation des évènements, de leur gravité (effets sur les conditions de circulation) et de leur évolution.

La levée du PGT est décidée par l’autorité coordonnatrice en fonction de critères définis par le plan.

4 – Les différents PGT

Les PGT sont caractérisés par 2 éléments :

  • la nature de l’évènement traité : évènements aléatoires sur un axe routier (accidents, incidents, ..), évènements météorologiques (neige, verglas,..) …,
  • le niveau du PGT : périmètre du réseau routier traité (départemental, zone de défense, international).