English version
 

Priorité des transports en commun aux feux

Avec les stations, les carrefours constituent la source de perte de temps et d’aléa potentiel la plus importante sur le parcours d’une ligne de transport collectif, surtout lorsque l’axe routier qui la supporte n’est pas prioritaire par défaut.

La gestion du passage d’un véhicule TC comme un événement, à l’occasion duquel on modifie l’exploitation du carrefour (régulation par feux ou priorité déterminée par signalisation statique) permet de minorer cette perte de temps, en accordant au TC une priorité temporaire au bon moment. Elle suppose une estimation précise et fiable de l’arrivée du véhicule sur l’intersection, pour garantir une sécurité suffisante et ne pas trop dégrader le fonctionnement général du carrefour.

Applicable à tous les systèmes TC, la priorité aux feux prend tout son sens dans le cas de lignes à haut niveau de service où la régularité et la vitesse commerciale sont des critères essentiels.

Si elle peut tout à fait se faire dans le cas de circulation en site banal, elle est quasiment indispensable en cas de site propre réservé au TC, sans quoi celui-ci perd l’essentiel de son intérêt.

Le même principe peut être appliqué au cas des carrefours giratoires gérés en priorité à l’anneau en l’absence de TC, par l’activation d’une signalisation lumineuse spécifique.

Détection du véhicule

La détection du véhicule en amont peut faire appel à différentes technologies (caméra, boucles magnétiques, émetteur/récepteur radio).

La généralisation de l’usage du GPS, associé à un dispositif odométrique pour la localisation des autobus est devenu un standard ; le GPS permet une localisation précise et absolue, qui est très utile en cas de changement d’itinéraire ou de perte de localisation.

Cette tendance semble moins forte dans le cas des tramways, pour lesquels l’odométrie associée à des boucles de localisation offre une précision et une sécurisation plus satisfaisante, voire meilleure pour la priorité aux feux.

Dans le cas d’un carrefour à feux, la transmission des données au contrôleur de feux intégrant l’estimation du temps d’approche permet de préparer l’apparition d’une phase spécifique ou compatible pour optimiser le passage du TC.

La détection du véhicule en sortie de carrefour permet de revenir au plus vite à un fonctionnement normal du carrefour (acquittement).

La priorité aux feux en France

La priorité aux feux est aujourd’hui mise en oeuvre de manière quasi systématique sur les réseaux de tramways et de Bus à haut niveau de service, mais aussi largement développée sur des lignes de bus classiques, plutôt dans les grandes agglomérations.

Exemples d’application

Busway de Nantes ou route d’Abbeville à Amiens (gestion prioritaire sur des carrefours giratoires).