English version
 

Galerie


Télépéage

Posé sur le pare-brise, un badge électronique règle le péage et autorise le passage, c’est le télépéage. Accueilli favorablement par la clientèle, le télépéage repose alors sur une variété de systèmes n’ayant en commun que la perception électronique du péage. La mise en œuvre et l’expérience de chaque réseau ont révélé un réel besoin de fonctionnement commun des différents dispositifs. C’est ainsi que l’ensemble des Sociétés concessionnaires d’autoroutes (SCA) donne naissance au Télépéage inter-sociétés (TIS). Les voies de télépéage TIS ont fait leur apparition le 1er juillet 2000, un logo « t » de couleur orange les identifie. Le dispositif fonctionne grâce à une ou plusieurs antennes, installées dans un péage ou en pleine voie, dialoguant avec un badge placé à l’intérieur du véhicule, dont les données peuvent être lues ou modifiées.

Surmontant toutes les difficultés liées à la multiplicité des opérateurs et à leurs conditions commerciales, le TIS est finalement géré de façon décentralisée par chacune des 9 sociétés d’autoroutes. Le client, abonné au TIS, possède un badge monolithique de type unique et ne reçoit qu’une facture éditée par la société auprès de laquelle il a souscrit son contrat.

Les badges et les équipements au sol, mis sur le marché, doivent répondre à l’interopérabilité. La communication entre les équipements au sol et les équipements embarqués est faite en conformité avec les normes européennes expérimentales votées. L’autonomie des opérateurs et l’acquisition de produits techniques normalisés présagent d’une évolution du système vers un programme commun de télépéage européen.

Pages associées

Gestion du trafic routier


Produits & Services


Exploitants de transports publics et gestionnaires d’infrastructure


Entreprises - Industriels


Outils & méthodes


Principales normes et référentiel des STI