English version
 

Galerie

  • Code QR du site Transports Intelligents

Téléphone portable

Le Smartphone ou « le téléphone de la mobilité »

Le téléphone portable couramment appelé portable ou encore mobile est un outil de communication sans fil. L’amélioration des composants électroniques lui permette aujourd’hui d’acquérir les mêmes fonctions qu’un ordinateur d’où son nom de « Smartphone » associé à « téléphone intelligent ». Aujourd’hui il existe donc deux catégories, les smartphone et les téléphones ordinaires.

Son usage.

Outre sa fonction première qui est de téléphoner, il possède maintenant de nombreuses fonctions le rapprochant d’un ordinateur de poche voir « être » un ordinateur de poche.

Parmi ces nombreuses possibilités il peut :

  • Accéder à l’internet.
  • Envoyer et recevoir des messages en mode texte « textos » ou par messagerie internet.
  • Enregistrer une conversation (fonction de magnétophone)
  • C’est aussi un appareil photo voir une caméra vidéo.
  • Il peut stocker et lire des fichiers audio (paroles ou musique)
  • Recevoir des émissions de télévision enregistrées ou en direct.
  • Écouter la radio ou bien lire des podcasts (émissions enregistrées et disponibles à la réécoute)
  • Aider à l’orientation grâce au GPS intégré.
  • Lire un code barre* ou un code QR* à l’aide d’une application spécifique qui utilise la fonction appareil photo comme d’un scanner.
  • En billettique, il permet de réserver son titre de transport, de l’acheter et de le faire valider lors d’un contrôle si le service est proposé.

Suivant l’évolution des technologies cette liste peut s’enrichir rapidement.

En résumé.

C’est un ordinateur de poche idéal pour l’aide à la mobilité qui à long terme pourrait devenir incontournable surtout en ce qui concerne l’information en temps réel en période de perturbations tout mode de transport confondu. Quelques points importants, l’autonomie et la possibilité ou pas de « capter » l’information. Quand à l’utilité de toutes ces fonctions, c’est l’utilisateur qui les adaptera à ses besoins.

Les applications pour les téléphones portables dans le domaine des déplacements.

Il faut noter qu’il existe deux types d’applications.

  • Les applications Web ou natives auxquelles on accède à l’aide du navigateur installé sur n’importe quel Smartphone.
  • Les applications propriétaires (validées par les fabricants d’appareils des différentes marques)

Grâce aux applications développées autour de ses fonctionnalités, le téléphone mobile est devenu un outil adapté pour le nomade. Les applications sont nombreuses dans le domaine de la mobilité et l’accélération de la libération des données transports devrait entrainer une montée en puissance du développement , surtout celles en temps réel. L’exemple de Rennes est assez parlant, 21 jours après la libération de ses données la ville se voit dotée de 5 applications concrètes pour les vélos en libre service. Bordeaux avec son application Ibordeaux qui offre des informations sur la disponibilité des vélos. La SNCF, avec l’application mobile « SNCF Direct » informe en temps réel sur les horaires et les perturbations au niveau France entière. Les applications en « réalité augmentée* » se développent également. Le réseau Idelis à Pau en propose une qui identifie les arrêts de bus ainsi que les stations Vélo IDEcycle. Le covoiturage n’est pas oublié avec par exemple l’application Comuto qui rayonne sur toute la France et l’Europe. L’information routière possède aussi de nombreuses applications. L’information touristique n’est pas en reste avec des couches d’informations sur les monuments ou autres points d’intérêts.

Quelques liens sur le téléphone mobile et ses applications :

- http://www.proximamobile.fr/
- http://lbriant.blogspot.com/