English version

Programmes de recherche en France : PREDIT

Le programme incitatif de recherche est un outil de coordination des incitations pour la recherche et l’innovation. Par le biais du financement de projets de recherche, c’est un instrument pour orienter la recherche vers certains axes jugés prioritaires, pour diverses raisons (économiques, politiques…)

Le programme de recherche porte sur une ou plusieurs thématiques, sur lesquelles sont lancées des appels à projets. Des comités d’experts sont constitués pour évaluer les projets reçus en réponse aux appels Tout ou partie des projets évalués positivement sont ensuite financés dans la limite de l’enveloppe budgétaire disponible.

Un programme de recherche peut s’adresser à des communautés plus ou moins larges. Il existe des programmes régionaux, des programmes nationaux (tel le Programme de recherche et d’innovation dans les transports terrestres - Predit -), des programmes bilatéraux, des programmes européens (tel le Programme Cadre de Recherche et Développement –PCRD-) et même des programmes internationaux.

Ces programmes peuvent être financés et animés au niveau national ou au niveau européen par exemple, suivant leur envergure. Une animation régionale existe souvent (pôles de compétitivité, « clusters », …) ainsi que des processus de co-financement.

Vous trouverez ci-dessous une présentation du programme de recherche et d’innovation dans les transports terrestres (PREDIT), l’outil de coordination des incitations pour la recherche et l’innovation dans ce domaine au niveau français, ainsi qu’une présentation du programme Investissements d’avenir. Les organismes participant au financement des projets retenus sont également détaillés.

PREDIT - Programme de recherche et d’innovation dans les transports terrestres

Dans le domaine des transports terrestres, la France s’est dotée, depuis le début des années quatre-vingt-dix, d’un outil de coordination des incitations pour la recherche et l’innovation : le Programme de recherche et d’innovation dans les transports terrestres (PREDIT).



Porté par les Ministères chargés des Transports, de la Recherche et de l’Industrie ainsi que par l’Agence Nationale de la Recherche (ANR), l’Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie (ADEME) et par OSEO, ce dispositif de programmation, de suivi et d’expertise est régi par un protocole d’accord signé par les ministres et présidents d’agences impliqués. Le dernier protocole d’accord en date a été signé en 2008 pour une période de cinq années 2008 – 2012 : c’est l’acte fondateur du PREDIT 4.


PREDIM - Plate Forme de Recherche et d’Expérimentation pour le Développement de l’Innovation dans la Mobilité

Plate Forme de Recherche et d’Expérimentation pour le Développement de l’Innovation dans la Mobilité


Le programme Investissements d’avenir dans le cadre du grand emprunt

Le programme "Investissements d’avenir", mis en place en 2010, a pour but de préparer la France aux enjeux de demain en investissant 35 milliards d’euros dans l’enseignement supérieur, la formation, la recherche, les filières industrielles et les PME, le développement durable et le numérique. Il est coordonné par le Commissariat général à l’investissement sous l’autorité du Premier ministre.



Ce programme accorde une large place aux technologies de l’information et de la communication (TIC) autour de deux priorités : le développement des réseaux à très haut débit et le soutien aux usages, contenus et services numériques innovants.


Ministère de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie

Le MEDDE est très impliqué dans le Predit. Cette implication se traduit notamment par l’hébergement du Secrétariat permanent du Predit qui assure la coordination et l’animation du Programme ainsi que la gestion des divers organes de gouvernance du programme.


Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche

La mission de pilotage et d’orientation stratégique du système de recherche est à la charge du ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche qui, via sa direction générale de la recherche et de l’innovation (DGRI) dotée d’une direction de la stratégie, a un rôle central, aux côtés des autres ministères concernés, dans l’élaboration de la politique nationale de recherche.


Ministère de l’économie, des finances et de l’industrie

Ce ministère participe également à la définition des objectifs poursuivis par le Predit ainsi qu’au pilotage et à l’orientation du programme. Par ailleurs, il supervise, avec la Datar, le Fonds unique interministériel.


ANR - Agence Nationale de la Recherche

L’Agence nationale de la recherche – ANR – établissement public à caractère administratif créé le 1er janvier 2007 est une agence de financement de projets de recherche. Son objectif est d’accroître le nombre de projets de recherche, venant de toute la communauté scientifique, financés après mise en concurrence et évaluation par les pairs.


ADEME - Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie

L’ADEME aide au financement de projets, de la recherche à la mise en œuvre et ce, dans les domaines suivants : la gestion des déchets, la préservation des sols, l’efficacité énergétique et les énergies renouvelables, la qualité de l’air et la lutte contre le bruit.
Elle participe ainsi au financement du PREDIT 4.


OSEO - Agence de l’innovation

Établissement Public, OSEO exerce trois métiers : l’aide à l’innovation, la garantie des concours bancaires et des investisseurs en fonds propres, le financement en partenariat.


Deufrako

Deufrako est une action de coopération entre le Predit et son homologue allemand, le programme Mobilität und Verkehrstechnologien du gouvernement fédéral allemand. Elle permet le financement de projets proposés par un consortium franco-allemand et pour lesquels la coopération bilatérale représente une plus-value.



Les modalités de financement des projets Deufrako sont détaillées sur le site www.deufrako.org.