English version

L’intégration de l’information multimodale et de la billettique

On a pu constater ces dernières années au niveau européen un certain nombre d’initiatives soutenues par la Commission Européenne dans le domaine de l’information multimodale d’une part (ex : projet EU-Spirit) ou billettique d’autre part (ex : projet IFM). L’objectif d’une plus grande interopérabilité des systèmes était à chaque fois présent.



Toujours intéressée par ces problématiques, la Commission a récemment souhaité bénéficier d’une expertise complémentaire sur l’intégration de l’information multimodale et de la billettique. A cet effet, elle a publié à la mi-juillet 2012 un appel à projets, en vue d’une réponse fin septembre.

Cet appel à projet avait pour objet d’étudier la faisabilité d’un service d’information multimodale et de billettique, susceptible d’être développé à l’échelle européenne. L’idée nouvelle est que la Commission ne se contente pas par exemple de l’information « sans couture ». Elle invite les candidats à intégrer information multimodale et billettique. En d’autres termes, elle demande qu’on apporte une réponse à un souhait très simple de l’usager :

  • pouvoir faire une recherche sur un calculateur d’itinéraire,
  • avoir une information tarifaire,
  • puis acheter simplement les titres de transport correspondant aux différentes sections de la « feuille de route » proposée. Par exemple, pouvoir acheter simplement les titres correspondant à un trajet longue distance et deux parcours d’extrémité.

Le projet de la Commission Européenne est financé à hauteur de 1,5 M€ et comprend une étude (300 K€ ), suivi d’un pilote (1,2 M€).


Auteur : Jean SENG - AFIMB