English version

Galerie

  • Une approche et une vision conjointe route/rail des phénomènes d'accident


PANsafer : vers des passages à niveau plus sûr

Données :



  • Intitulé : PANsafer : vers un passage à niveau sûr
  • Acronyme : PANsafer
  • Durée : 36 mois (2008 à 2012)
  • Montant total : 2.872.036 €
  • Aide sollicitée auprès de l’ANR : 871.721 €

Présentation

Le but principal du projet PANsafer, en réponse à l’appel d’offres ANR-VTT 2008 et lancé fin 2009, est la contribution active à la réduction des accidents aux passages à niveau par :

  • L’analyse très fine des bases de données d’accidents existants survenus sur une base de passages à niveau les plus préoccupants pour en déterminer les éléments explicatifs techniques, humains, organisationnels.
  • La mise en évidence des principaux facteurs d’accident par l’identification fonctionnelle des scénarios de ces derniers.
  • L’analyse des comportements induits par l’infrastructure et ses modalités d’exploitation.
  • La détection, reconnaissance et évaluation des situations dangereuses ou potentiellement dangereuses et établissement d’un niveau de criticité.
  • L’exploration des possibilités de solutions techniques, organisationnelles,….En particulier, les nouvelles technologies de perception de l’environnement des interactions route/rail, de télécommunication et d’échanges d’informations.

Les activités du projet PANsafer doivent directement permettre l’amélioration et le développement de la collaboration intermodale route/rail.

Objectifs

PANsafer a pour but la contribution active à la réduction des accidents aux passages à niveaux (PN) par :

  • Le recueil, l’analyse et la dissémination des résultats de recherche et en stimulant les échanges dans le domaine de la sécurité aux PN
  • La comparaison des bases de données d’accidents aux PN (Fichiers BAAC, RFN,…)