English version

Le Langage Commun Routier (LCR)

Le LCR (le Langage de Commande Routier) est un langage de communication spécialisé aux équipements dynamiques liés à l’exploitation de la route.

Description

Le LCR (le Langage de Commande Routier) est un langage de communication spécialisé aux équipements dynamiques liés à l’exploitation de la route.

Il permet principalement à un centre de gestion de configurer, piloter et contrôler ces équipements. C’est le vecteur de toutes les fonctions possibles, nécessaires et suffisantes à la gestion des équipements.

Le LCR résulte d’un consensus entre les professionnels, constructeurs et utilisateurs, de chacun des équipements concernés.

Le LCR comporte des fonctions communes à tous les équipements, et des fonctions spécifiques à chaque nature d’équipements. Ces fonctions sont exprimées par flux organisés de messages de texte circulant dans les canaux de communication entre équipements. La norme spécifie les règles générales du langage.

L’utilisation du LCR, l’observance stricte de ses règles syntaxiques, permettent de mutualiser une grande partie des logiciels, des canaux de communication, garantit l’interopérabilité des équipements, et l’interchangeabilité (plug and play) entre constructeurs pour une même nature d’équipement.

Champs d’applications

Le LCR normé permet déjà de piloter les équipements suivants :

  • la mesure du trafic routier, (UMT et UD, concentrateurs)
  • les panneaux à messages variables,
  • les caméras de vidéosurveillance,
  • les matrices de commutation d’images vidéo.
  • la Météo Routiere
  • le Contrôle/Sanction/Automatique des vitesses
  • le Contrôle/Sanction/Automatique du franchissement des feux rouges
  • le Contrôle/Sanction/Automatique des véhicules en surcharge
  • le Contrôle d’accès à la voirie
  • les Tunnels

Il pourra être progressivement étendu, en cohérence avec les règles générales du langage définies ci-après, aux mécanismes et commandes nécessaires au pilotage des autres équipements dynamiques routiers éventuels :

  • RAU (Réseaux d’appels d’urgence)
  • DAI (Détection automatique d’incidents)
  • DAB (Détection automatique de bouchons)
  • FAV (Flèches d’affectation des voies)
  • Feux tricolores
  • Eclairage de la voirie
  • Gestion des eaux usées
  • etc

La norme NF-P-99-340 publiée par l’AFNOR en décembre 1998 décrit complètement le langage générique.